Milan, Florence, Bologne : sur la route des « gelati » italiennes

Ezéchiel Zérah
·1 min de lecture
Figue noire, crème à la sicilienne et pistache au menu du célèbre glacier milanais Avgvsto Premiata Gelateria.
Figue noire, crème à la sicilienne et pistache au menu du célèbre glacier milanais Avgvsto Premiata Gelateria.

Si l'Estonie détient, paraît-il, la palme de la plus grande consommation de crème glacée en Europe, son savoir-faire ne saurait rivaliser avec celui de la Botte, indétrônable. Une glace d'automne ? Rien de choquant pour les Italiens qui ne rechignent pas devant un cornet ou une coppetta, même alla colazione (le petit déjeuner, tardif). Chaque année, des inspecteurs du Gambero Rosso (le Gault & Millau local) vont jusqu?à noter très sérieusement d?un, deux ou trois « cônes » les meilleures gelati du pays. Et que les prix ne flambent pas : c'est un sport populaire où l'on paie à peine plus de 3 euros les deux boules, même chez les artisans de première ligue. Suivez le guide !

Milan

Gusto 17
A Milan, le glacier Avgvsto Premiata Gelateria. © Ezéchiel Zérah

Cette roulotte hébergée à l'entrée d'un salon de thé central, jouxtant la Gallerie d'Italia, a tout bon entre la délicate myrtille et la pistache qui déroulent lentement leurs arômes. « Goût 17 » ? Le parfum qui change chaque semaine et que l'on retrouve dans les adresses en propre de l'enseigne.
Voce Aimo e Nadia, Piazza della Scala, 6, www.gusto17.com

Ciacco
Plus que les glaces, c'est le granité à la noisette qui nous a séduits. Aqueux mais éclatant en bouche, et à déguster à la cuillère dans un immense gobelet : on y pense encore la nuit.
Via Spadari, 13 (présence à Parme également), www.ciaccolab.it

Antica Gelateria Sartori
Depuis 1937, c'est un petit spectacle qui se joue au coin de la gare centrale : une camion [...] Lire la suite