Le rugbyman Pascal Cotet condamné pour avoir giflé une jeune femme

© GALLO IMAGESGETTY IMAGES EUROPEGetty Images via AFP

Le 3 décembre dernier, alors qu’il était alcoolisé, le pilier de l'Aviron Bayonnais avait giflé une jeune femme à la sortie d’une boîte de nuit biterroise.

Le rugbyman Pascal Cotet, pilier de l'Aviron Bayonnais, a été condamné à 300 euros d'amende par le parquet de Bayonne, mercredi 18 janvier, pour des violences commises contre une jeune femme en marge d'une soirée alcoolisée, à Biarritz.

Convoqué dans le cadre d'une composition pénale, qui permet au procureur de la République de proposer une sanction à l'auteur des faits en lieu et place d'un procès, Pascal Cotet avait reconnu les faits.

Les insultes à caractère racial non poursuivies par le parquet

Le 3 décembre, alcoolisé, le joueur de 29 ans avait frappé une femme de 25 ans, en marge d'une soirée passée en boîte de nuit. Au journal « Sud-Ouest », la jeune femme expliquait avoir été giflée par le joueur et avoir été la cible d'insultes à caractère racial, que le parquet de Bayonne n'a en revanche pas poursuivies.

En décembre, par voie de communiqué, l'Aviron Bayonnais « engagé contre toutes les formes de violences » indiquait « attendre les conclusions de l'enquête » pour « donner toute suite qu'il conviendrait ». Dans l'intervalle, Pascal Cotet est resté titulaire à son poste de pilier.

Les mesures disciplinaires du club attendues dans les prochains jours

Ce mercredi, le club basque a indiqué avoir « été informé des suites de la procédure engagée à l’encontre de Pascal Cotet. La Direction du club rencontrera Pascal dans les prochains jours afin de prendre les mesures disciplinaires appropriées à la décision judiciaire...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi