Publicité

Rupture : comment le cerveau nous aide à passer à autre chose ?

Votre cerveau peut-il vous aider à oublier votre ex ? D’après une étude, il serait capable de faciliter le processus, pour passer plus vite à autre chose.

Passer à autre chose après une rupture peut être assimilé à un deuil. On perd une partie de notre vie, dont le vide devra être comblé. Parfois, il peut sembler impossible de surmonter cette perte, au point d’en être malade physiquement, de ressentir une addiction et de la douleur. Pourtant, le cerveau peut nous aider à avancer. Dans un souci de protection et d’adaptation, il pourrait nous aider à passer à autre chose.

Lire aussi >>  Rupture : Que se passe-t-il dans notre cerveau lors d’une peine de cœur ?

Des observations chez les rongeurs

De nouveaux travaux publiés dans la revue « Current Biology », repérés par « Psychologies », indiquent que nos ruptures pourraient être bien plus simples à gérer grâce à la magie du cerveau. En transmettant une hormone du plaisir au corps, la dopamine, il nous donne de quoi surmonter cette épreuve qui nous tire vers le bas. Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion en étudiant des campagnols, des rongeurs monogames. Ces derniers reçoivent un shot de dopamine lorsqu’ils retrouvent leur partenaire après en avoir été séparés. Lors de l'expérience, les rongeurs séparés de leur partenaire, devaient actionner des leviers pour les retrouver. L’hormone du plaisir était libérée lorsqu’ils retrouvaient leur compagnon, contrairement aux retrouvailles avec un rongeur inconnu qui les laissaient de marbre.

Mais lorsque la durée de la séparation s’allongeait, le cerveau s’adaptait à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi