Publicité

Séances de kiné : quel est le remboursement ?

Le masseur-kinésithérapeute est un professionnel de santé qui intervient auprès de patients de tous âges, du bébé à la personne âgée. On en dénombre 88.000 en France qui travaillent pour l’essentiel en cabinet libéral. Mais on peut également les retrouver à l’hôpital, en centre de rééducation, en EHPAD (Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou encore dans les établissements thermaux.

Son champ d’exercice est très varié et, comme le détaille l’ordre des kinésithérapeutes, ce professionnel de santé “met en œuvre la rééducation des troubles du mouvement ou de la motricité de la personne et des déficiences ou des altérations des capacités fonctionnelles.” Il intervient donc aussi bien après une fracture ou une entorse qu’en cas de maladie neurologique, d’affection rhumatismale, d’affections respiratoires, de troubles de la déglutition ou encore pour réaliser la rééducation périnéale après un accouchement.

Le kinésithérapeute peut exercer dans un cadre non thérapeutique, il fixe alors librement ses honoraires. En revanche, s'il exerce dans le cadre thérapeutique, sur prescription du médecin, ses tarifs doivent se conformer aux tarifs fixés par l’Assurance maladie. Pour bénéficier d’une prise en charge des séances, il est donc indispensable de disposer d’une prescription du médecin. Sur l’ordonnance, celui-ci doit préciser l’indication ainsi que le nombre de séances. Les tarifs varient bien entendu en fonction de l’acte, mais aussi du lieu d’exercice du kinésithérapeute (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite