Publicité

Sécheresse : l'eau potable risque de manquer dans 550 communes

Les chiffres sont alarmants. Mardi 28 février 2023, selon des informations rapportées par les journalistes de Ouest-France, le risque du manque d'eau potable serait élevé dans plus de "550 communes" de France. La cause vient directement d'un épisode de sécheresse historique, touchant désormais la totalité du territoire. "La totalité des départements sont en dessous de la normale quand on regarde l'humidité des sols. Depuis août 2021, nous avons eu 15 mois déficitaires", a précisé Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, auprès de BFMTV, le lundi 27 février 2023. Selon ce dernier, le but du gouvernement français est de ne pas reproduire les mêmes erreurs que durant l'été 2022 : "700 communes ont été concernées par des problèmes d’eau potable. Si l’on ne prend pas de mesures, ce chiffre risque d’être plus élevé l’été prochain, sur des territoires plus vastes".

Cet épisode de sécheresse ne sera pas, dans tous les cas, sans conséquences. Interrogé par Ouest-France, Nicolas Forray, hydrologue et membre de l'association Eau et rivières de Bretagne, a alerté sur les pénuries d'eau à venir. "Nous risquons des pénuries d’eau potable. Même si nous vivons un été normal, sans canicule, des pénuries pourraient concerner les mêmes communes que l’année dernière", a-t-il affirmé. Le ministre Christophe Béchu appelle quant à lui à la vigilance absolue et à la responsabilité des autorités départementales. "D'ici la fin du mois de mars, tous les comités (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite