Publicité

Sédentarité : voici le nombre de pas à faire pour limiter le risque de maladies cardiovasculaires, selon une étude

Sédentarité : voici le nombre de pas à faire pour limiter le risque de maladies cardiovasculaires, selon une étude

C’est un fléau qui entraîne le décès de 17,9 millions de personnes chaque année : les maladies cardiovasculaires. Au fil des années, plusieurs facteurs de risques ont été identifiés tels qu'une mauvaise alimentation, le tabagisme, la consommation d’alcool ou encore la sédentarité. C’est justement sur ce dernier point que des scientifiques se sont penchés, en analysant la façon dont il est possible de contrecarrer les méfaits de la sédentarité.

Les chercheurs de l'Université de Sydney, en Australie, estiment que le fait de marcher environ 10.000 par jour était associé à une réduction du risque de décès et de maladies cardiovasculaires, quel que soit le temps restant consacré à la sédentarité. Leurs résultats sont publiés dans la revue British Journal of Sports Medicine.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs se sont basés sur les données de 72.174 personnes, âgées en moyenne de 61 ans et inscrites à l’étude UK Biobank. Les participants avaient porté un appareil capable de mesurer leur déplacement et la vitesse. Ces données ont été utilisées pour estimer le temps passé en position sédentaire, c’est-à-dire assis ou allongé.

Dans leur méthodologie, les chercheurs précisent que les participants passaient en moyenne 10,5 heures par jour en position sédentaire. Aussi, ceux qui passaient plus de temps assis étaient considérés comme “ayant un temps de sédentarité élevé”. De même, les auteurs précisent que les volontaires faisaient en moyenne 6.222 pas par jour. Par la suite, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite