Publicité

Séparation ou divorce : comment se protéger en tant que femme ? 5 droits à connaître

Si elle n'y accorde pas un soin et une place toute particulière au cours de sa vie, une femme peut être lésée dans la constitution de son patrimoine. "Être vigilant tout au long de sa vie commune et mettre en place des règles de vie pour préparer un éventuel après" nécessite d'être informé, anticipé et parfois accompagné. Femme Actuelle a donc choisi de développer une série d'articles sur l'indépendance économique des femmes. Un travail appuyé sur les connaissances de l'association NotariElles et notamment d'Estelle Amram, sa présidente et notaire à Paris. NotariElles est une association de femmes notaires qui œuvre à la fois pour s'entraider et accompagner d'autres associations de femmes dans leurs droits. Dans cet article, nous abordons les protections existantes en cas de séparation ou de divorce (pacs, mariage, concubinage).

Dans une de ses études parue début 2023, l'économiste Hélène Périvier à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) soulève que c'est au moment de la séparation que le niveau de vie d'une majorité de femmes s'effondre. "Lors des séparations, les femmes s'appauvrissent et les inégalités se creusent un peu plus : le niveau de vie des femmes baisse alors de 20 % contre seulement 3 % pour les hommes. Les hommes accumulent et conservent plus de patrimoine que les femmes à la suite d’une séparation." Selon les sociologues, cet écart mis en évidence au moment de la séparation, ne serait qu'un révélateur des inégalités de la vie de couple. Mais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite