Comment s’initier au régime Nash, l’ami du foie ?

À l’origine, ce programme alimentaire riche en fibres, antioxydants, aliments anti-inflammatoires a été créé pour aider les patients atteints de stéatohépatite non-alcoolique (Nash en anglais), une maladie inflammatoire du foie dite maladie du foie gras, à réduire leur tour de taille. Il fait fondre la graisse viscérale en excès et aide à restaurer la fonction hépatique.

C’est une diète équilibrée incontournable lorsque l’on souffre de la Nash. Mais c’est aussi une bonne stratégie pour se prémunir de la maladie si l’on est en surpoids, avec un tour de taille supérieur à 88 cm pour les femmes et 102 cm pour les hommes. Et ce d’autant plus si l’on est en prédiabète ou diabète de type 2, si l’on est hypertendu ou que l’on présente un taux élevé de mauvais cholestérol (LDL). En complément d’un minimum de trente minutes d'exercice quotidien (marche, vélo, natation), ce régime « dégraisse » le foie qui retrouve peu à peu un fonctionnement normal.

Des légumes multicolores crus ou cuits riches en fibres, vitamine C, antioxydants. Des fruits vitaminés et peu sucrés. Des huiles végétales (colza, noix, lin, olive), du poisson gras pour leurs bons acides gras. Des légumes secs riches en fibres et protéines et des céréales complètes rassasiantes.

Je réduis au maximum l’alcool (1 verre tout au plus le dimanche). J’oublie sirop, jus de fruits, soda, sucre dans le café (consommé en excès, les glucides sont stockés sous forme de graisse) : deux fruits frais riches en fibres par jour, c’est la juste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles