Saint-Valentin 2021 : manger ou faire l’amour, les Français ont choisi !

L.P.d'I
·1 min de lecture

La Saint-Valentin approche. Et depuis le début de la crise sanitaire, les habitudes amoureuses des Français ont changé. Entre rendez-vous coquins et dîners romantiques, comment se sont-ils adaptés ?

Quoi de prévu pour le 14 février ? A l'approche de la fête des amoureux, Just Eat et l'Ifop ont réalisé une étude sur les habitudes « food et sexe » des Français depuis le début de la crise de la Covid-19. En effet, les différents confinements et couvre-feux ont un peu tout chamboulé...

Manger ou faire l'amour : le choix est vite fait ! 35 % des Français favorisent leur appétit tandis que 9 % d'entre eux préfèrent se laisser aller à quelques plaisirs charnels. Pour autant, 24 % des 35-45 ans ont décidé de ne pas trancher... et ont choisi de faire les deux à la fois !

Allier l'utile à l'agréable

Même avant le début de la pandémie, 53 % des Français appréciaient pimenter leurs ébats en utilisant de la nourriture. Et depuis le premier confinement, 6 % d'entre eux - dont 9 % d'hommes - ont eu recours à certains aliments pendant l'amour.

Si 10 % ont d'ailleurs eu des rapports sexuels directement dans leur cuisine, 5 % ont bravé l'interdit et se sont même fait passer pour de faux livreurs afin de rejoindre leur partenaire.

Les Français plutôt épicuriens... ou coquins ?

Pas de changement concernant leurs activités favorites : tout ce qui touche à la cuisine est toujours en tête. 11 % se sont ainsi achetés du nouveau matériel de cuisine plutôt que des sex-toys (8 %). Et 42 % ont rêvé d'organiser une bonne raclette entre amis, alors qu'ils ne sont que 21 % à avoir fait davantage de rêves érotiques.

Malgré...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi