Les salaires pourraient bientôt augmenter, découvrez de combien en moyenne

Pixabay © Nattanan Kanchanaprat

Bonne nouvelle pour les salariés français. D'après une étude du cabinet WTW et du groupe Alixio, les négociations salariales au sein des entreprises pourraient bien aboutir à des augmentations oscillant entre 4 et 4,3% en moyenne. Ces données, relayées par CNews mercredi 7 décembre 2022, restent toutefois inférieures au niveau d'inflation estimé en 2023, à 5,8%. Une manière de compenser, dans une certaine mesure, les effets de la hausse des prix à la consommation, qui pèse sur le portefeuille des ménages depuis plusieurs mois. Soutenir le pouvoir d'achat de leurs salariés n'est pas l'unique motivation des employeurs. Augmenter les salaires permet aux entreprises de fidéliser leurs collaborateurs, alors que certains secteurs d'activité sont en tension, et peinent à recruter [rémunérations faibles, peu de valorisation, pénibilité…]. Aussi, ces entreprises sont de plus en plus soumises à un important turn-over [départs des salariés]. Revaloriser les salaires, mais aussi les primes exceptionnelles et les avantages [frais de santé, restauration collective, transport…], devient un levier essentiel pour maintenir ses effectifs constants.

Qu'en est-il du Smic au 1er janvier 2023 ? Le niveau record de l'inflation pourrait, automatiquement, faire grimper le salaire minimum à des niveaux jamais atteints. Si le montant précis n'a pas encore été calculé, les projections prédisent une revalorisation de 1,8% [30 euros brut], soit 1.700 euros brut pour un temps plein de 35 heures, contre 1.678,95 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite