Salmonellose : transmission, symptômes et traitement de cette infection bactérienne

Le rappel des produits Kinder par la marque Ferrero début avril 2022 vient mettre en lumière qu’une épidémie de salmonellose est toujours possible malgré des règles d’hygiène et de conservation strictes. Si l’EFSA (European Food Safety Authority) précise que la tendance à la baisse des cas de salmonellose dans l’UE se stabilise depuis maintenant plusieurs années, il reste donc essentiel de prendre certaines précautions pour réduire le risque d’être infecté par des aliments contaminés.

La salmonellose est une maladie alimentaire infectieuse causée par la salmonelle, ou salmonella. Cette dernière est une bactérie qui peut causer une zoonose, c’est-à-dire qu’elle peut être transmise à un être humain par un animal. La contamination se fait via le système digestif, suite à l’ingestion d’un aliment contaminé. Les salmonelles peuvent survivre plusieurs mois dans l’eau, et plusieurs semaines dans un environnement sec. Il existe deux grands types de salmonelles. Les salmonelles dites « typhiques » causent des fièvres typhoïdes. Il s’agit de bactéries que l’on retrouve essentiellement dans les pays en voie de développement, et qui sont très peu répandues en Europe. Les salmonelles Typhimurium « non typhiques », généralement à l’origine de symptômes digestifs, constituent quant à elles la grande majorité des cas en France. Santé publique France indique que 198 000 cas annuels de salmonelloses dont 183 000 par transmission alimentaire ont été dénombrés dans l’hexagone.

La salmonellose se traduit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles