Publicité

Sanctionner le non-partage des tâches domestiques ? L'Espagne est plutôt pour

Sanctionner le non-partage des tâches domestiques ? L'Espagne est plutôt pour - Adobe Stock
Sanctionner le non-partage des tâches domestiques ? L'Espagne est plutôt pour - Adobe Stock

En Espagne, un homme a du verser 200 000 euros de compensation financière à son ex-épouse... afin de rétribuer les tâches domestiques qu'il a choisi d'ignorer un quart de siècle durant. Sanctionner le non-partage des tâches domestiques ? Une idée loin d'être absurde.

C'est une affaire qui a fait couler beaucoup d'encre : en Espagne, un tribunal a contraint un homme à verser une compensation financière de 204 624,86 euros à son ex-épouse, en plein divorce, relate Capital. La raison de cette compensation ? Simple : celle-ci s'est occupée en solo pendant pas moins de 24 ans de l'entièreté des tâches domestiques, quand tous deux étaient encore en couple. Tâches non rétribuées évidemment...

On tient un véritable cas d'école de la charge domestique, travail toujours aussi mésestimé comprenant aussi bien les tâches ménagères que l'éducation et la prise en considération des enfants (deux, dans le cas qui nous concerne) : près d'un quart de siècle à s'occuper toute seule du travail au sein du foyer.

Prenant place au sein du tribunal de Vélez-Málaga, dans la province de Malaga, le 15 février dernier, cette décision de justice a donc opté pour une pénalisation de l'inégale répartition des tâches domestiques, correspondant tout simplement à un "salaire minimum", étendu de 1995 à 2020...

Un concept qui n'a rien d'étrange en vérité.

Une idée à démocratiser ?

Pénaliser l'inégale répartition des tâches domestiques ? Il n'y a pas que l'Espagne qui y a pensé, quand bien même le pays est des plus en avances sur bien des points, comme l'a encore démontré en février dernier l'adoption de deux lois majeures : l'une permettant aux personnes de seize ans et plus de changer librement de genre., et la seconde autorisant...

Lire la suite


À lire aussi

Elodie de "Koh Lanta", sans filtre sur son combat contre le cancer du sein
C'était le tournage le plus mémorable pour Brad Pitt, mais ça lui a coûté sa carrière en Chine
Quand la réalité dépasse la fiction : ce cosplay de Jessica Rabbit est bluffant. On est sans voix !