Publicité

Sandrine Kiberlain défend Anna Biolay, attaquée sur son physique après sa montée des marches à Cannes

Décidément, les réseaux sociaux sont une fois de plus porteurs de haine et Anna Biolay en a fait les frais.

Heureusement, des stars vont contre la meute ! Telle Sandrine Kiberlain venant au secours de la fille de Benjamin Biolay et Chiara Mastroianni. La comédienne de 20 ans a en effet été la cible des furieux cachés derrière leurs pseudos.

Anna Biolay, dont c’est le troisième long-métrage, a monté les marches du 76e Festival de Cannes en compagnie de son père et de l’équipe du film Rosalie, le jeudi 18 mai. Rien de plus normal : elle fait partie du casting. Si son papa était fier de l’avoir à ses côtés, sa présence n’était donc pas un passe-droit. Toutefois, de nombreux internautes ne l’ont pas entendu ainsi, qui ont remis en cause sa légitimité à se trouver à Cannes. Et qui ont publié des « horreurs absolues » sur la jeune femme, comme le souligne sa tante, Coralie Biolay, outrée par ce bashing.

Car en plus de se faire traiter de « fille de », Anna Biolay est violemment critiquée pour son physique.

« Depuis 24 longues heures, ma nièce de 20 ans ne cesse de lire des horreurs absolues la concernant. Outre le fait d'être "la fille de" et de surcroît, n'avoir aucun talent et ne pas avoir à travailler (évidemment !), elle lit qu'elle ressemble à un chien, voire à une handicapée sévère... En d'autres termes, qu'elle est grosse et laide et qu'elle n'a rien à faire dans le paysage cinématographique français », a indiqué Coralie Biolay.

Benjamin Biolay, évidemment, a lui aussi exprimé sa colère, de même que de nombreux internautes qui ont apporté leur soutien à la jeune actrice via sa tante. Parmi elle, Sandrine Kiberlain. La mère de Suzanne Lindon a écrit : « Ça me retourne le bide. Anna est passionnée et passionnante. Laissez-la faire le beau chemin qu'elle mérite. Honte à vous les jaloux et haineux ».