Publicité

Santé cérébrale : voici les changements qui s’opèrent dans le cerveau après 50 ans, selon des experts

"Il est clairement établi qu’il existe une association inverse entre l’âge et les performances cognitives" selon l'Inserm. En effet, dès la cinquantaine, le cerveau commence à perdre de ses capacités cognitives. Mais alors quelles sont les répercussions du vieillissement cérébral sur ces capacités ? Dans une interview accordée au média britannique HuffPost UK, le Dr Dylan Wint, neurologue et neuropsychiatre à la Cleveland Clinic et le Dr Dale Bredesen, chercheur en neurosciences au Pacific Neuroscience Institute (États-Unis) se sont exprimés sur l’impact du vieillissement sur la santé cérébrale.

Depuis que vous avez franchi le cap des cinquante ans, votre cerveau vous paraît moins réactif ? Cela peut être dû aux changements cognitifs qui s’opèrent lorsque l’on vieillit. En effet, comme l’explique le Dr Dylan Wint, à partir de la cinquantaine, "le cortex, qui correspond à la couche externe du cerveau, s'amincit et la gaine de myéline entourant les fibres des neurones peut commencer à se dégrader. De plus, les récepteurs ne se déclenchent plus aussi rapidement". C'est pourquoi, des changements au niveau des fonctions cognitives peuvent se faire ressentir à partir de 50 ans. Ainsi, se souvenir des noms et des dates peut devenir plus compliqué, tout comme la vitesse de traitement des informations peut être plus lente et la compétence à se repérer dans l’espace peut diminuer. "Un phénomène qui tend à se poursuivre au cours des décennies suivantes” selon l'expert. Le neurologue Dylan (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite