Publicité

Santé cardiaque : qu’est-ce que le régime de l’Atlantique, qui réduirait les risques de syndrome métabolique ?

Notre alimentation est souvent influencée par les produits disponibles dans notre région d’habitation et par le climat qu’il y fait. Ainsi, dans les régions froides, on peut avoir tendance à préparer des plats chauds plus consistants, tandis que dans les régions chaudes, on peut consommer davantage de plats froids plus légers. Une récente étude publiée dans la revue JAMA Network Open, s'est intéressée aux bienfaits santé d'un régime alimentaire bien particulier : le régime de l’Atlantique, qui tient son nom du style d’alimentation que partagent les zones côtières de l’océan Atlantique, à savoir le Portugal, l’Espagne, la France et l’Angleterre.

Dans cette étude, les scientifiques espagnols ont étudié l’effet de ce régime sur l’environnement et la santé, et notamment sur l'incidence du syndrome métabolique. Ce syndrome est défini par un tour de taille important, associé à au moins deux troubles suivants : une hyperglycémie, à savoir un excès de sucre dans le sang, un taux de triglycérides élevé, un faible taux de cholestérol HDL, autrement dit de "bon" cholestérol, ainsi qu'une hypertension, comme l'indique l'Inserm. "L’ensemble de ces désordres métaboliques augmente considérablement le risque de diabète de type 2, de maladies cardiaques et d’accident vasculaire cérébral (AVC)", est-il précisé sur le site de la Fédération Française de cardiologie.

Le régime de l'Atlantique consiste à consommer des aliments de saison locaux et peu transformés tels que du poisson et des fruits de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite