Publicité

Santé : comment réduire ou guérir la sécheresse vaginale

Encore tabou, la sécheresse vaginale concerne environ une femme sur six, de tout âge. Inconfortable, ce problème peut se soigner facilement notamment si vous agissez dès les premiers signes.

Que vous soyez une jeune femme, enceinte ou que vous soyez en période de pré-ménopause ou de ménopause, la sécheresse vaginale peut vous toucher, car la l'assèchement intime est surtout lié à un bouleversement hormonal lié à une baisse d’œstrogène ou à des frottements lors d’un rapport sexuel où la flore vaginale va être perturbé. Les autres causes sont le stress, le tabac, l’alcool, les anti-dépresseurs, anti-acnéiques, une infection vaginale (type mycose) ou même certains contraceptifs hormonaux.

Les symptômes de la sécheresse vaginale sont divers : démangeaisons à l’intérieur ou autour du vagin, brulures lorsque vous urinez, douleur ou encore gêne lors des rapports intimes. Pour réduire les symptômes, il faut éviter les vêtements trop serrés et synthétiques. Préférez le 100% coton pour vos sous-vêtements. Il faut éviter les toilettes intimes trop insistantes, il existe des gels d'hygiène intime sans savon pour nettoyer et hydrater la zone sans perturber la flore vaginale.

Melvita Gel toilette intime, Cranberry Hibiscus, 225ml, 10,85 € au lieu de 12,91 €

Si les symptômes persistent plusieurs semaines ou empirent en quelques jours, il est préférable de consulter votre gynécologue. En pharmacie, un traitement d’acide hyaluronique pour cette partie du corps permettra d’hydrater votre muqueuse, c’est un traitement sans hormone. D’autres traitements sont disponibles en pharmacies et en...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi