Publicité

Comment savoir si mon chat ou mon chien a froid ?

Les animaux de compagnie comme les chats et les chiens sont beaucoup moins sensibles que les êtres humains au froid. Leurs peaux, poils et sous-poils les rendent beaucoup plus résistants. Mais en plein hiver ou dans un épisode de froid, comment savoir s'ils ne souffrent pas ? Femme Actuelle a posé la question au docteur Thierry Bedossa, vétérinaire, comportementaliste praticien et président-fondateur de l'association AVA - Agir pour la Vie Animale.

Dans un pays tempéré comme la France, ce qui donne le plus froid, c'est le combo froid + humidité. La vigilance quant au bien-être de son animal de compagnie, que ce soit un chat ou un chien, concerne plusieurs points. La base, pour le docteur Thierry Bedossa, consiste à "être conscient des vulnérabilités de ses animaux". Plus ils en ont, plus ils vont être impactés par le froid et l'humidité.

La base : "il faut commencer par faire particulièrement attention aux animaux ayant des historiques médicaux". Mais ce n'est pas tout. "Il y a une vraie vulnérabilité au froid qui est dépendante notamment du poids", indique le spécialiste. En ce qui concerne les bébés "chatons et chiots, moins le poids est élevé, plus l'individu est vulnérable." Donc, de manière générale, "qui dit animal très jeune dit très grande attention". À l'âge adulte, "les chats et surtout les chiens de race signature, qui ont un très faible poids (1, 2, 3 kg) sont extrêmement vulnérables face au froid, vraiment extrêmement. Pour les individus âgés, les facteurs de risque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite