Publicité

Les secrets alimentaires de la fouine : que mange ce mammifère ?

La fouine, connue sous son nom scientifique Martes foina, est un animal fascinant qui intrigue parfois les hommes en raison de sa discrétion et de son mode de vie nocturne. Vous êtes-vous déjà demandé que mange une fouine ? Dans cet article, nous allons explorer les habitudes alimentaires de cet animal afin de mieux comprendre son rôle dans l'écosystème.

A quoi ressemble une fouine, jeune animal nocturne ?

Tout d'abord, il convient de préciser que la fouine appartient à la famille des mustélidés, qui compte également des espèces telles que la belette, le putois, ou encore le blaireau. La fouine possède un corps allongé, une queue touffue et des pattes courtes mais agiles. Sa coloration varie du gris-brun au brun-roux sur le dessus du corps, et présente généralement une tache blanche sur la gorge et le poitrail.

Son régime alimentaire repose principalement sur ses capacités physiques : la fouine est dotée de griffes non rétractiles lui permettant de grimper aux arbres avec aisance, ainsi que de mâchoires puissantes adaptées à la consommation de proies diverses.

Son espérance de vie en milieu sauvage est d'environ 3 à 4 ans. Cependant, elles peuvent vivre jusqu'à 7 ans dans des conditions idéales.

La fouine blanche et noire

La fouine blanche, également connue sous le nom de belette d'Europe ou d'hermine, est une sous-espèce de la belette commune, qui est généralement de couleur brun foncé en été et blanche en hiver. Cette adaptation de changement de couleur saisonnier est connue sous le nom de "mue saisonnière". En hiver, lorsque la neige recouvre le paysage, la fouine blanche devient entièrement blanche, à l'exception de la pointe de sa queue qui reste noire. Cette couleur camouflée lui permet de se fondre dans son environnement avec agilité et de chasser plus efficacement. En été, son pelage redevient brun pour mieux se fondre dans la végétation...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison