Publicité

Semaine différenciée en 4 ou 5 jours : en quoi consiste le plan pour les parents séparés ?

Le gouvernement veut proposer aux agents de l’État d’expérimenter la semaine différenciée. ELLE vous explique les modalités de cette nouvelle formule qui s’adresse en priorité aux parents séparés qui gardent leurs enfants une semaine sur deux.

Une annonce importante pour les parents ? Le Premier ministre Gabriel Attal a évoqué, dimanche 17 mars, l’expérimentation de la semaine différenciée pour les parents séparés, qui font la garde alternée. Objectif : libérer du temps pour les parents qui gardent leurs enfants seuls, en leur permettant de travailler quatre jours au lieu de cinq, une semaine sur deux. Derrière cette mesure, il y a la volonté de s’attaquer aux temps partiels subis par de nombreuses mères célibataires.

Moins d’heure de travail les semaines de garde, plus les autres

Le projet comporte une modulation du temps de travail. Selon les informations d’ « Europe 1 », l’idée n’est pas de faire 35 heures en quatre jours. En clair, les employés qui choisiront la semaine différenciée travailleront moins les semaines où ils gardent leurs enfants, soit 4 jours et seulement 33 heures de travail. Mais leur durée de travail s’allongera quand ils seront sans enfant où ils passeront à une semaine de 5 jours et 37 heures de travail. Une formule alternative qui permet de maintenir le temps de travail légal.

>> Lire aussiExclusif - Le plan d’Attal pour les « mamans solos »

La nouvelle modulation permettra toujours que les employés concernés soient bien à leur poste 140 heures par mois, soit 35 heures par semaine en moyenne. L’expérimentation sera lancée par le ministre Stanislas Guerini, ouvrant ainsi la voie à la semaine différenciée dans la fonction...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi