Publicité

Seniors à domicile : quelles sont les aides et solutions pour les maintenir chez eux ?

1,3 million de seniors sont dépendants en France pour seulement 600.000 places disponibles en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Et cela ne va pas aller en s'arrageant puisque d'ici 2050 le nombre des plus de 85 ans va quadrupler.

C’est d’autant plus facile lorsque l'on est relativement autonome, valide et bien entouré (conjoint, famille, voisinage…). Pour limiter les risques d’isolement et de perte de mobilité, il convient d'envisager le passage d’aides à domicile ou l’adaptation du logement. Le service sociale du département (permanence en mairie, hôpital, coordonnées sur pour-les-personnes-agees.gouv.fr) ou de votre caisse de retraite est d'une aide précieuse pour actionner les bonnes ressources et les financement.« Autre option, lorsque l'on dispose d’un grand logement : proposer à un(e) étudiant(e) une chambre en contrepartie de menus services (courses, ouverture des volets…) voire d’une présence nocturne », explique Joachim Pasquet, directeur de Cohabilis. Ouvert aux moins de 30 ans et aux plus de 60 ans, le dispositif, baptisé cohabitation intergénérationnelle solidaire, est accessible notamment par le biais d’associations, telles que cohabilis.org et ensemble2generations.fr. Elles sécurisent la mise en relation et accompagnent de A à Z les démarches.

A savoir. Pour des personnes plus dépendantes, le niveau d’intervention des aides et des soignants libéraux pourra être renforcé, le logement aménagé et des solutions de répit recherchées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite