Publicité

"On se sent abandonnés" : Jaber, schizophrène, a disparu après un trajet en RER

Où est Jaber Anssume Boinahassani ? C'est la question que se pose sa famille depuis le 28 janvier 2023, soit près d'un mois d'attente intenable. Âgé de 32 ans, cet employé polyvalent de restauration rapide n'a plus donné de signe de vie depuis qu'il a pris un RER pour se rendre au travail à Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne). D'après le récit du Parisien dimanche 19 février 2023, un accident grave de personnes en gare de Vincennes (Val-de-Marne) a provoqué l'interruption du trafic, ce qui a conduit le jeune trentenaire, sous traitement contre sa dépression, à suivre un autre itinéraire. D'après sa famille, son traitement composé d'antipsychotiques lui est nécessaire car s'il ne le prend pas, il peut être désorienté et oublié des informations personnelles. L'un de ses derniers emplacements a été détecté grâce au bornage de son téléphone portable à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) et il a été vu au Samu social de Montrouge (Hauts-de-Seine) pour la dernière fois. "Ils nous ont expliqués qu’une personne s’est présentée et qu’elle a précisé être schizophrène et ne pas avoir son traitement. Mais malgré tout cela, on l’a laissé sortir", avait témoigné la cousine de Jaber auprès de BFMTV le 9 février 2023.

La famille de Jaber désespère de retrouver sa trace. "On a l’impression que, parce que c’est un adulte, qui n’est pas sous tutelle, qu’il n’y a pas de recherche. On se sent abandonnés", a déploré sa cousine Aissa dans les colonnes du Parisien. Pour l'heure, sa disparition a été signalée au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite