Publicité

Le sexisme dans le journalisme sportif est réel, mais Michel Drucker en doute

Le sexisme dans le journalisme sportif est réel, mais Michel Drucker en doute - Abaca
Le sexisme dans le journalisme sportif est réel, mais Michel Drucker en doute - Abaca

"Vraiment ?". En s'exprimant ainsi, face à une critique du sexisme dans le journalisme sportif émise par Marie Portolano, Michel Drucker a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.

"Vraiment ?". Une simple question qui vaut mille mots. C'est ainsi que Michel Drucker s'est interrogé sur le plateau de "Quelle époque !" sur France 2, face à la journaliste Marie Portolano. Celle-ci venait témoigner du sexisme vécu dans le journalisme sportif, milieu médiatique qu'elle ne connaît que trop bien - les spectateurs de Canal suivent depuis des années l'évolution de la journaliste.

"C'est l'ancien reporter sportif qui vous parle, Marie. Vous avez vraiment souffert avec les copains des sports, les mecs des sports ? Ils ont vraiment eu des attitudes inconvenantes, vraiment ?", a plus précisément demandé Michel Drucker de but en blanc. Ce qui a étonné, c'est la répétition surprenante de ce "Vraiment ?". Comme si la parole de Marie Portolano devait forcément être mise en doute. Ce qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.

On le comprend volontiers : la journaliste a tout de même dédié un documentaire entier, Je ne suis pas un salope, au sujet - le sexisme au sein du service Sports des médias hexagonaux. On peut y entendre pas moins d'une vingtaine de témoins. Mais cela semble insuffisant aux yeux de Michel Drucker.

"Je ne suis pas la seule à le dire !"

Un "Vraiment ?" auquel Marie Portolano a réagi avec diplomatie, précisant : "Il y en a eu beaucoup quand même. [d'attitudes inconvenantes] Je ne suis pas la seule à le dire. On est 18 à témoigner dans ce documentaire. J'aurais pu chercher le...

Lire la suite


À lire aussi

"Je n'ai pas à me battre" : Hélène de Fougerolles ne se dit pas "féministe"
"On ne doit pas faire ça" : Laetitia Casta élève la voix sur l'affaire Depardieu
"Une vraie organisation !" : EmRata dit tout de la charge infernale des mamans solos