Sexualité : près de la moitié des jeunes n’ont eu aucune relation sexuelle en 2021

Les jeunes français auraient de moins en moins de rapports sexuels. Décryptage de ce phénomène mis en évidence par une étude Ifop.

L’institut de sondage Ifop a réalisé une étude en février 2022 pour le compte de Sidaction. Pour l’enquête, le groupe a interrogé pas moins de 1002 jeunes tous âgés de 15 à 24 ans. Verdict ? La nouvelle génération aurait moins de rapports sexuels que les précédentes.

À lire aussi >> Ninon, 28 ans et lesbienne sur Tinder : « La drague hétéro tourne beaucoup plus autour du sexe »

44 % des jeunes affirment n’avoir eu aucun rapport sexuel en 2021

L’étude nous apprend en effet que 44 % des sondés âgés de 18 à 25 ans déclarent n’avoir eu aucun rapport sexuel durant l’année qui s’est écoulée. Un chiffre beaucoup plus élevé qu’il y a 8 ans puisqu’à l’époque, le pourcentage s’élevait à 25 %, soit quasiment deux fois moins. Une étude qui vient confirmer une nouvelle fois cette tendance à la baisse. Le phénomène avait déjà été évoqué lors d’une étude américaine l’année dernière. Cette dernière indiquait d’ailleurs qu’environ 1 homme sur 3 âgé de 18 à 24 ans n’avait eu aucune activité sexuelle en 2020. Une situation qui ne fait que s’accroître depuis les années 2000 aux États-Unis.

La sexualité en déclin dans les pays occidentaux ?

En effet, si, en France, les jeunes font de moins en moins l’amour, c’est le même son de cloche aux États-Unis. Selon la International Academy of Sex Research, 28 % des jeunes Américains n’auraient pas eu de rapports sexuels en 2021. Un chiffre en hausse...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles