Publicité

Sexualité : pour quelles raisons les couples font-ils l'amour moins fréquemment ? Les réponses d'une sexologue

La récente étude Ifop pour la marque de sex-toys LELO dévoile une tendance inquiétante : la « récession sexuelle » des Français depuis 2006. Cette étude révèle que la fréquence des rapports sexuels diminue progressivement. En 2006, 87% des Français déclarent avoir eu des relations sexuelles au cours des 12 derniers mois, contre seulement 76% en 2024. De même, le nombre de rapports sexuels par semaine a réduit, passant de 58% en 2009 à 43% aujourd'hui. Selon l'Ifop, ces statistiques reflètent une « dissociation croissante entre conjugalité et sexualité », suggérant que de nombreux couples considèrent désormais qu'une vie conjugale épanouie ne nécessite pas nécessairement une activité sexuelle intense. Ces résultats ne sont pas surprenants pour Marie-Line Urbain, sexologue, interrogée par nos confrères de Madame Figaro.

Refus de se « forcer » : une nouvelle dynamique dans les relations sexuelles

Marie-Line Urbain souligne une tendance préoccupante dans ses consultations : de plus en plus de couples font face à une baisse de libido et à des intervalles de temps de plus en plus longs entre leurs rapports sexuels. Elle remarque « le refus croissant chez certaines femmes "de se sentir contraintes à avoir des relations sexuelles », tandis que les hommes éprouvent parfois des difficultés à exprimer leur désir de manière appropriée. Marie-Line Urbain explique que le désir est souvent réciproque, mais qu'il nécessite une certaine expression (...)

Lire la suite sur Grazia

"C'est un peu inquiétant" : l'attitude du prince William est-elle un signe que Kate Middleton ne va pas bien ?
Cet aliment adoré des Japonaises est aussi ce qui leur permet de garder une taille de guêpe
Eva Longoria, divine dans un bustier noir : l'actrice, en full black, dévoile sa poitrine généreuse
Vous vaporisez votre parfum dans votre cou ? Une experte le déconseille, voici pourquoi
Ventre plat : cette boisson amère que beaucoup détestent est pourtant notre meilleure alliée minceur