Publicité

Shampoing bleu : comment faut-il l'utiliser ? Un expert répond

Si vous êtes une adepte des colorations blondes, vous avez probablement adopté une routine haircare en conséquence afin d'éviter les reflets jaunes non désirés. Aussi, vous avez sûrement déjà entendu parler des shampoings bleus. D'ailleurs, vous vous êtes sûrement posé les questions suivantes : "à quoi servent-ils ?, comment les utiliser ? quels sont leurs bienfaits ?"

"À l'origine, le shampoing bleu servait à entretenir les cheveux gris et blanc naturels" explique Emmanuel Pirenne, directeur de création d’Eugène Perma 1919. "Ce produit déjaunisseur permettait également de maintenir les reflets lumineux et argent des cheveux blancs" poursuit-il. Et maintenant ? "Au fil du temps, le shampoing bleu est devenu de plus en plus chargé en colorants afin de neutraliser davantage les reflets jaunes (ou orange) non souhaités" précise l'expert.

On l’appelle "shampoing bleu", mais en réalité, il est légèrement violet. C'est cette couleur qui neutralise le jaune que l'on retrouve dans nos cheveux avec le temps. Si le shampoing était simplement composé de pigments bleus, des reflets mats voire verts pourraient apparaître (étant donné que : bleu + jaune = vert). Pour redonner de l'éclat à votre couleur blonde, il est donc conseillé d'utiliser un shampoing bleu dans votre routine capillaire.

En partant du constat précédemment énoncé, il est donc logique qu'une utilisation fréquente de ce produit n'est pas recommandée. Pourquoi ? Car vous risquerez d’obtenir des reflets mats, voire gris si vos (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite