Publicité

Sharon Stone incitée à coucher avec William Baldwin pour un film ?

Dans son ouvrage autobiographique « La Beauté de vivre deux fois » publié en 2021, l'actrice américaine avait déjà abordé l'incident, mais révèle pour la première fois l’identité du producteur.

Lors d'une interview sur le podcast « The Louis Theroux Podcast » le mardi 12 mars, Sharon Stone a déclaré que Robert Evans, l'ancien directeur de production de Paramount décédé en 2019, l'avait contrainte à avoir des relations sexuelles avec son partenaire à l'écran dans le film « Sliver », l'acteur William Baldwin, en 1993. Une contrainte qui, selon l’actrice, aurait été justifiée par Robert Evans comme un moyen d'améliorer leurs performances respectives à l'écran.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi