Shiloh, une adolescente de 12 ans, est morte d'un cancer du sein

"Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent en France et représente la première cause de décès par cancer chez la femme", écrit Santé publique France. Mais généralement, ce dernier se révèle plutôt chez des femmes âgées de 30 ans et plus. Pourtant, lorsque les premiers symptômes se manifestent, Shiloh n'a que 12 ans. Lundi 23 mai 2022, Le Parisien dévoile le témoignage de ses parents, Diane et Modibo. Ils ont perdu leur fille le 8 décembre 2021, après des mois d'errance médicale. "Pris à temps, il y avait la possibilité qu’elle s’en sorte. Même si cela prend dix ans, j’irai jusqu’au bout", déclare la mère, qui a la ferme intention de porter plainte contre tous les médecins qui n'ont pas su les orienter correctement pour traiter sa fille avant qu'il soit trop tard.

"Ma fille est morte parce qu’elle avait 12 ans", s'émeut Diane. C'est en mars 2021 qu'apparaissent les premiers symptômes sur le sein gauche de Shiloh. Elle se plaint de douleurs et montre à sa mère "des petits boutons et une sorte de peau d’orange" sur sa poitrine. Débute alors un véritable périple pour tenter de diagnostiquer ce dont elle souffre. Mère et fille vont de médecin en médecin. "Quand je disais que c’était un cancer, on me disait : Mais, madame, un cancer du sein à 12 ans, ça n’existe pas", explique-t-elle. La situation se dégrade rapidement. On détecte à Shiloh une mastite (une inflammation des seins), sans même avoir effectué de palpation. Puis on lui prescrit des antibiotiques, malgré les demandes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles