Shy’m et son histoire compliquée avec sa demi-soeur : "Je lui ai un peu volé son rêve"

French singer and actress Tamara Marthe better known as Shy'ms poses for a photo session during the 5th edition of the Cannes International Series Festival (Canneseries) on April 4, 2022 in Cannes, southern France. (Photo by JOEL SAGET / AFP) (Photo by JOEL SAGET/AFP via Getty Images)
Shy’m et son histoire compliquée avec sa demi-soeur : "Je lui ai un peu volé son rêve" (Photo by JOEL SAGET / AFP) (Photo by JOEL SAGET/AFP via Getty Images)

Ce vendredi 17 juin 2022, Shy’m fait son grand retour sur le petit écran dans la nouvelle émission d’Arthur sur TF1, "Visual Suspect". L’occasion de revenir sur la carrière de la chanteuse, mais aussi sur la culpabilité qu’elle a longtemps ressentie à l’égard de sa demi-soeur.

Au début des années 2000, une jolie brune à la peau mate fait sensation avec son titre "Femme de couleur". Derrière ce tube se cache un producteur talentueux, K-Maro. Très vite, celle qui se présente comme Shy’m se fait une place de choix dans le coeur des Français, et utilise sa notoriété pour honorer ses racines : Tamara, de son vrai nom, est née d’un père martiniquais et d’une mère normande. Et si la chanteuse, devenue maman d’un petit garçon en 2021, a toujours aimé la musique, il en va de même pour tous les membres de sa famille.

Vidéo. Shy'm prête pour un deuxième bébé ? "Je ne mets pas un point final"

"Je sais que c’est encore très dur pour elle"

Très pudique lorsqu’il s’agit de parler des gens qu’elle aime et qui font partie de son cocon intime, Shy’m a toujours pris soin de préserver son équilibre de vie loin des projecteurs, elle qui a choisi ce nom de scène en raison de sa timidité. Ainsi, rares sont les moments où la carapace se brise. Comme ce fut le cas en 2012. À cette époque, Shy’m participait à l’émission alors diffusée sur France 2, "La Parenthèse Inattendue", présentée par Frédéric Lopez. Accompagnée de Michèle Bernier et Alain Bernard, la chanteuse n’avait pu contenir son émotion aux notes d’une chanson de Lara Fabian.

Les larmes aux yeux, Shy’m a soufflé les raisons de cette soudaine émotion entre deux sanglots : "Ma sœur a six ans de plus que moi. C’est ma demi-sœur. Elle a toujours écouté de la musique quand elle était plus jeune, dont Lara Fabian et Céline Dion. Et elle, à l’inverse de moi, n’était pas quelqu’un de timide", avait-elle commencé. Et de poursuivre, sur un ton de culpabilité et alors bien consciente du succès qu’elle-même avait jusqu’alors rencontré : "Elle a toujours eu ce rêve d’être chanteuse et elle n'a pas réussi. Je sais que c’est encore très dur pour elle aujourd’hui. C’est comme si je lui avais un peu volé son rêve."

Peu de temps après ce moment, Shy’m s’était à nouveau exprimée sur le sujet dans les colonnes de Télé 7 jours, expliquant que sa demi-soeur, prénommée Adeline, chantait encore beaucoup : "Elle a même voulu en faire son métier. Moi, quand je devais chanter dans des mariages avec elle, il m'arrivait de la planter au dernier moment, par crainte. J'ai mis du temps à réaliser que j'avais une voix et que je chantais juste." Une différence de tempérament qui n’a fait qu’accentuer le sentiment de culpabilité de Shy’m, persuadée que sa soeur avait sans doute plus de chances qu'elle d’épouser une carrière de chanteuse.

Vidéo. Shy'm, maman de Tahoma : "Avec cette naissance est née aussi une angoisse..."

Une passion familiale pour la musique

Il faut dire que dans la famille, tout le monde a baigné dans l’univers de la chanson. Une passion transmise par le père de Shy’m, dont elle est particulièrement proche : "Je trouve qu’il a la classe mon papa. J’avais envie d’une certaine façon de le remercier. C’est quelqu’un de très pudique, je pense que j’ai tenu ça de lui" confiait-elle en 2017 dans l’émission 50mn Inside. Harry Marthe, le père de l’artiste, est lui-même guitariste et chanteur, et a longtemps été membre du groupe SoulFonkySista.

En 2017, père et fille avaient même collaboré pour le titre Madinina, dans lequel Shy’m met à l’honneur l’île de son papa, la Martinique. "J'ai attendu longtemps avant de le faire parce que j'ai toujours eu du mal à mélanger mes deux vies, professionnelle et privée" expliquait-elle à ce sujet dans un entretien accordé à PureCharts. "Et là une chanson qui parle de la Martinique, de l'attache que j'ai à cette île, de mes origines et de mon père. C'est un clin d'oeil à mon papa, j'avais envie de le retrouver avec moi en studio. C'est un très bon chanteur, un très bel artiste. Il n'en a jamais fait son métier, mais c'est l'une de ses vraies passions (...) Ça m'a juste émue de voir mon père dans mon univers de travail et chanter."

Cinq ans plus tard, Shy’m est devenue l’heureuse maman d’un petit garçon prénommé Tahoma, et travaille depuis plusieurs mois sur son prochain album. Reste à savoir si l’on y retrouvera son papa, ou sa demi-soeur.

À lire aussi :

>> 5 choses que vous ignoriez peut-être sur Shy'm

>> Shy'm enceinte : elle se confie avec pudeur sur sa grossesse extra-utérine

>> Shy'm, aperçu de son mystérieux compagnon et père de son bébé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles