Publicité

SIDA: cinq fausses idées à combattre chez les 15-24 ans

Le Sidaction se déroule ce week-end. À cette occasion, un sondage auprès des jeunes de moins de 24 ans démontre que leur niveau d’information sur la maladie a largement régressé.

Un sondage publié le 21 mars par Sidaction et l’IFOP alerte sur une baisse des connaissances des jeunes sur la maladie depuis 2009. 37% d’entre eux croient en effet qu’il existe un vaccin contre le sida. Une proportion équivalente estime qu’ils ont moins de chance que les autres d’être touchés par la maladie.

Un jeune sur quatre admet être mal informé sur le VIH et le sida cette année. « Nous devons intensifier les efforts de sensibilisation et de prévention auprès de cette tranche d’âge », affirme Florence Thune, la directrice générale de Sidaction. Alors que trois séances d’éducation sexuelle à l’école sont obligatoires, deux jeunes sur trois assurent n’y avoir jamais participé.

5000 personnes sont détectées séropositives chaque année. Parmi elles, 15% font partie de la tranche d’âge des 15-24 ans. Tour d’horizon de quelques idées reçues sur la maladie.

Le VIH, c’est comme le sida

Faux. Le VIH est un virus de l’immunodéficience humaine. Il se transmet par le sang, le sperme, les sécrétions vaginales et le lait maternel. C’est ce virus qui est à l’origine de l’attaque du système immunitaire et qui cause le sida. La maladie se déclare entre cinq et dix ans après la contamination dans le cas où la personne séropositive ne suivrait pas de traitement. Le sida fragilise le système immunitaire, qui devient vulnérable à toutes les maladies.

Il existe des médicaments pour guérir le sida

Faux. Hélène Roger,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi