Simone Veil, celle qui a libéré les femmes

Le 26 novembre 1974, Simone Veil monte à la tribune de l’Assemblée nationale pour défendre la loi légalisant l’interruption volontaire de grossesse. Elle entre dans la lumière. Elle n’en sortira plus. Cette femme que rien ne destinait à la politique saura gagner le respect et l’admiration au-delà des clivages. Une icône que les Françaises ne cesseront de remercier. Il y a trois ans, le 30 juin 2017, elle est décédée à son domicile à l'âge de 89 ans. (Re)découvrez en images son parcours inspirant.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles