Publicité

Le soda a-t-il un impact sur notre santé mentale ? Une étude répond

Vous avez tendance à boire une canette de coca pendant votre pause ou en rentrant chez vous le soir ? Arrêtez tout de suite cette mauvaise habitude. On le sait, les sodas ne sont pas nos meilleurs amis, même si on en raffole. Obésité, problèmes cardiaques, troubles de la mémoire ou cancer du foie… La consommation excessive de ces boissons est à l’origine de nombreux problèmes de santé et ce, même lorsqu’on se tourne vers les sodas « lights » ! Sauf que la liste des effets nocifs ne s’arrête pas là : selon une étude, boire du soda peut également être mauvais pour notre santé mentale.

Le soda peut rendre dépressif

Des chercheurs de l’Université Sungkyunkwan en Corée du Sud ont mené une enquête et ont observé que les boissons sucrées et gazeuses augmentent le risque de dépression. Pour arriver à ce résultat, ils ont analysé les données médicales de 87 115 adultes coréens avec un âge moyen de 39,5 ans. Ceux qui consomment un soda par jour (20 cl) sont plus susceptibles de développer des symptômes dépressifs que ceux qui n’en boivent pas. Pour être sûrs de leur recherche, les chercheurs ont supprimé certains facteurs qui peuvent influencer les résultats, comme le tabagisme, le niveau d’activité physique, la pression artérielle et l’indice de masse corporelle. « Il est surprenant de constater que le groupe qui consommait des boissons gazeuses sucrées au moins une fois par semaine présentait une fréquence plus élevée (...)

Lire la suite sur Grazia

Votre vie sexuelle ne vous satisfait pas ? Voici comment briser la glace avec votre partenaire !
« Amitié arrangée » : cette technique infaillible pour se faire des amis à l’âge adulte
Mettre fin au grignotage ? Voici la méthode efficace selon un nutritionniste
Cette plante qui va vous redonner de la vitalité après 50 ans
Dans chips vendues chez Lidl rappelées à cause de la présence de substances cancérigènes