Soldes beauté : c’est le moment de se faire plaisir !

Cette année, c’est décidé : vous vous mettez aux soldes beauté. Auparavant, vous aviez toujours votre routine pour la mode : une liste de vêtements à shopper et celle des meilleurs e-shops où faire des affaires. Désormais, vous passez aux produits de beauté mais avec un peu d’appréhension, il faut l’avouer. Pas de panique, on vous explique ce qu’il faut shopper. Suivez le guide.Profil n°1 : Vous craquez pour les nouvelles tendances à chaque saisonJupe satin, mules ou encore sacs à perles ne vous effraient pas. Et pour cause, ils sont à la mode et vous suivez celle-ci avec un grand intérêt. Pour vous, ce sera un produit innovant (comme le la crème contour des yeux signée Estée Lauder), un packaging original (celui du parfum Chloé), de nouveaux gadgets (la fer à lisser sans fils de GHD) et des couleurs tendances (comme celles de la palette de fards à paupières Natasha Denona).Profil n°2 : Vous aimez les grands classiquesSuivre les tendances, c’est bien mais miser sur des valeurs sures quitte à y mettre le prix, c’est mieux. Un sac de luxe, des sandales de créateur... Aucun doute, il vous faut des produits mythiques, ceux sur lesquels les beautystas se sont penchées depuis des années et qui n’ont plus rien à prouver. Essayez la mousse nettoyante Shiseido ou encore la bougie de massage à l'odeur gourmande de Nocibé. Profil n°3 : Toujours dans l’efficacité, vous cherchez des basiquesLes soldesoui, mais utiles ! Vous aimez en profiter pour faire le plein de t-shirts blancs, de maillots de bain et de petites robes noires ? Alors en beauté, shoppez des essentiels : un mascara Sephora simple mais efficace , un masque pour le visage multi régénérant de chez Clarins, un fond de teint Lancôme ou un fer à lisser GHD. Des produits dont vous ne saurez vous lasser.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles