Publicité

Sommeil et valériane : comment utiliser cette plante pour bien dormir ?

De nombreuses études scientifiques pointent les effets bénéfiques de la valériane sur l’humeur et le sommeil, mais insistent également sur les précautions d’utilisation de cette plante, qui peut provoquer des effets secondaires importants et dangereux.

Valeriana officinalis est une plante à fleurs originaire d’Asie et d’Europe. Elle est utilisée dans la médecine traditionnelle depuis l’Antiquité – les Grecs et les Romains avaient d’ores et déjà découvert ses propriétés relaxantes, comme le montre le dossier Valerian, publié par les National Institutes of Health. Les racines, les rhizomes (tiges souterraines) et les stolons (tiges aériennes) de la valériane sont employés pour fabriquer des compléments alimentaires, des infusions et des teintures mères. Ce sont en effet ces parties qui contiennent les éléments chimiques aux principes actifs les plus puissants.

La méta-analyse Valerian Root in Treating Sleep Problems and Associated Disorders—A Systematic Review and Meta-Analysis indique que les chercheurs ne sont pas encore certains de la manière dont les principes actifs de la valériane influencent l’humeur. De nombreux composés chimiques, contenus dans la racine de valériane, seraient à l’œuvre, et en particulier l’acide valérénique et le valérénol, qui stimuleraient les récepteurs de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans l’organisme. Or, comme le montre l’étude Herbal Remedies and Their Possible Effect on the GABAergic System and Sleep, publiée par la National Library of Medicine, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite