Sophie Adenot, une passionnée d'hélicoptères prête au saut dans l'espace

© SIPA

Marie Curie et Claudie Haigneré ont inspiré son rêve d’enfance : la Française Sophie Adenot, retenue mercredi dans la nouvelle promotion d’astronautes européens, est une pilote d’essai d’hélicoptère issue de l’Armée de l’air, qui a grandi avec « l’âme d’une exploratrice ».

À 40 ans, elle devient la deuxième femme astronaute française de l’histoire, après Claudie Haigneré qui effectua son premier vol à bord de la station Mir en 1996. « C’est un moment assez incroyable. Je rêvais du spatial depuis que j’étais petite fille et le rêve devient… même pas concret aujourd’hui parce qu’on a du mal à se rendre compte de ce qu’il se passe ! », a réagi Sophie Adenot après l’annonce de la nouvelle sélection d’astronautes de l’agence spatiale européenne (ESA).

« On a travaillé dur pour arriver ici aujourd’hui », a-t-elle lancé, émue, sur le podium du Grand palais éphémère où était présentée la promotion de cinq élus dont une autre femme, - une Britannique -, un Espagnol, un Belge et un Suisse. Sélectionnés parmi plus de 22 000 candidats, ils vont rejoindre les sept astronautes européens en exercice, dont le Français Thomas Pesquet.

Sophie Adenot, qui a grandi en Bourgogne, est ingénieure, diplômée de l’École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace. Elle a le grade de lieutenant-colonel et a été la première femme pilote d’essai d’hélicoptères. Elle a aussi travaillé un an chez Airbus Helicopters pour y concevoir des cockpits.

« J’étais passionnée par les hélicoptères et leurs cockpits, je voulais explorer de nouvelles technologies et c’est pour ça que j’ai postulé pour être pilote d’essai », raconte celle qui a aujourd’hui 3 000 heures de vol à son...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi