Sophie Davant, prête à "tout faire pour rester fraîche" : elle évoque sans complexe son goût pour le Botox

(From L) TV host Sophie Davant stands before a Telethon press conference in Paris, on November 8, 2018. (Photo by JACQUES DEMARTHON / AFP)        (Photo credit should read JACQUES DEMARTHON/AFP via Getty Images)
Sophie Davant, prête à "tout faire pour rester fraîche" : elle évoque sans complexe son goût pour le botox. (Photo by JACQUES DEMARTHON/AFP via Getty Images)

Aux commandes du prime "Affaire conclue : les objets cultes du XXe siècle" sur France 2 ce mardi 10 janvier à 21heures, Sophie Davant n'a jamais eu sa langue dans sa poche. L'animatrice, connue pour ses blagues coquines, a toujours été très honnête au sujet de ses complexes, et des mesures prises pour lutter contre le temps qui passe.

La chirurgie esthétique a longtemps été un sujet tabou chez les stars. Mais alors que les années passent, de plus en plus d'entre elles assument tout à fait les petites modifications faites sur leur apparence, et parfois les regrets qui les accompagnent. Plusieurs personnalités comme Natasha St-Pier ont parlé de leurs regrets concernant leurs implants mammaires. D'autres, comme Zazie, ont regretté d'avoir testé le Botox. Mais Sophie Davant, elle, apprécie les injections qui la préservent du poids des années.

Vidéo. "Me retrouver célibataire" : Sophie Davant fait de rares confidences sur sa vie amoureuse

Son coup de gueule sur la chirurgie esthétique

Animatrice emblématique et connue pour son franc parler, Sophie Davant est lassée des stars qui mentent au sujet de leur passage sur le billard. "Rien ne m'énerve plus que les actrices qui disent qu'elles ne font rien, alors qu'il suffit de regarder plusieurs photos pour se rendre compte qu'il s'est passé quelque chose", affirmait-elle dans les colonnes de Télé-Loisirs. Pas question pour elle de mentir aux téléspectateurs et aux téléspectatrices : "Je déteste l'hypocrisie en la matière de toutes ces femmes qui prétendent ne rien faire alors qu'aujourd'hui on a quand même recours à plein de méthodes pour faire des choses très naturelles."

Elle ne s'en cache pas : "Je fais ce qu'il faut pour rester présentable sinon je ne me montrerais plus... C'est-à-dire ne pas prendre du poids, être habillée agréablement, veiller à avoir un visage frais. Ça suppose des soins, de bien se nettoyer la peau et parfois aller voir un médecin esthétique et faire quelques petites injections de Botox." Il faut dire que l'animatrice en a conscience : "On pardonne moins les signes de vieillissement sur les femmes", regrette-t-elle. "J'aimerais bien qu'un jour on ne se pose pas la question de l'âge d'une femme. Ce qui est le cas avec les mecs... Il y a combien de présentateurs mâles aujourd'hui qui ont plus de 50-60-70 ans." Et de préciser : "Le problème quand on est une femme, c'est qu'on vous reproche d'être agréable à regarder et de faire des choses pour l'être, mais si vous ne faites rien, on vous reproche de faire "tapée" ! Il faut trouver le juste milieu."

Elle hésite encore pour la chirurgie esthétique

Si elle a cédé aux sirènes de la médecine esthétique et des injections, Sophie Davant n'est toutefois pas tout à fait prête à passer sur le billard. "Je n'ai pas encore eu recours à la chirurgie esthétique mais je pourrais, je commence à me poser la question. Il n'est pas question de changer de traits, d'avoir des lèvres tout à coup hyper gonflées, des pommettes hyper saillantes mais faire ce qu'il faut pour rester fraîche." Si elle hésite encore, c'est peut-être parce que ses injections de Botox n'ont pas toujours été un succès. L'animatrice se souvient en effet d'un gros raté il y a quelques années : "J'avais une espèce de bouche énorme, complètement déformée parce que c'était mal fait. Mon mari et mes enfants ont hurlé [...] Il a fallu affronter William Leymergie qui ne m'a pas ratée. Et moi je n'ai trouvé, comme seule parade, que le fait de rire", racontait-elle dans son livre "Tout ce qui nous lie", aux Editions Albin Michel.

Aujourd'hui, l'animatrice a trouvé un équilibre qui lui permet d'être bien dans sa peau et de mieux accepter les petites choses qu'elle n'aime pas dans son apparence, quitte à demander un petit coup de pouce à la médecine esthétique. "En vieillissant, on se connaît mieux, on s’accepte plus facilement, on a appris à se mettre en valeur et à contourner ses complexes, ou à y remédier lorsqu’ils sont d’ordre intellectuel ou professionnel. Quant aux complexes physiques qui vous pourrissent la vie, la chirurgie esthétique s’avère parfois un excellent recours! Mais le mieux reste encore de célébrer celles et ceux qui s’assument tels qu’ils sont et de s’inspirer de leur exemple et de leur expérience", conclut-elle avec philosophie sur Instagram.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

A lire aussi

>> Sophie Davant en couple secret : ses confidences sur son rapport à l'amour et aux hommes "paumés"

>> Sophie Davant en couple avec William Leymergie ? Sa réponse claire aux rumeurs

>> Sophie Davant amoureuse et en couple : "ça y est ! "

VIDÉO- Voici - Sophie Davant : que pense-t-elle de la participation de son ex-collègue Danielle Moreau à TPMP ? Sa réaction sans détour