Publicité

Souleymen, petit garçon aveugle, est devenu une vedette sur TikTok

Souleymen, petit garçon aveugle, est devenu une vedette sur TikTok - TikTok
Souleymen, petit garçon aveugle, est devenu une vedette sur TikTok - TikTok

Les utilisateurs de TikTok raffolent des vidéos de Souleymen, filmées par sa maman. Ce petit garçon aveugle de 7 ans y relate son quotidien. Une jolie façon de sensibiliser au handicap.

"Les aventures de Sousou". C'est la tendre description que Yamina a choisie en note d'intention sur son compte TikTok, suivi par près de 190 000 internautes. Une page aux plus de quatre millions de likes sur laquelle cette jeune mère de 27 ans partage le quotidien de son petit Souleymen. Un garçon aveugle de sept ans seulement qui captive les followers au fil des semaines.

Les régulières publications de Yamina partagent toutes un but pédagogique : elles rendent compte du quotidien lorsque l'on est non-voyant, et plus encore lorsque l'on est un enfant non-voyant. Les descriptions sont d'ailleurs limpides : "Comment utiliser Siri quand on ne voit pas ?", "Le football pour les non-voyants", "Les devoirs en braille pour les non-voyants", "Comment mon fils non-voyant fait du vélo ?".

On y découvre comment Souleymen fait ses devoirs, s'amuse, fait de l'escalade...

Un contenu bienveillant et utile

Le contenu de ces petites vidéos qui se veut interactif, accessible et utile. "On tourne spontanément, selon la situation qui se présente. On ne parle pas tous les jours de son handicap. Quand Souleyman était petit, on ne trouvait pas de réponse à nos questions. On voulait savoir comment cela allait évoluer, se passer... Alors avec ces vidéos, on arrive un peu à répondre aux questions des gens qui rencontrent la même situation", explique la maman à 20 Minutes.

Et quand on remarque certaines questions sous ses vidéos en commentaire, on se dit qu'il...

Lire la suite


À lire aussi

"J'ai une vraie addiction" : Elodie Frégé brise le tabou de l'alcoolisme chez les femmes
Pourquoi le défilé Schiaparelli (et ses fausses têtes d'animaux) ne passe pas
La réforme des retraites pénalisera les femmes (et même les ministres l'admettent)