Le sourire d’Angèle ou la consécration de cet accessoire des années 2000

·1 min de lecture

En couverture du ELLE Belgique ce mois-ci, Angèle succombe (à son tour) à la tendance bling bling des années 2000 qui a fait son grand retour cette année : les bijoux de dents. 

On ne l’arrête plus. Celle qui se voyait propulsée au-devant de la scène et qualifiée de princesse de la pop grâce à son album « Brôl » en 2018 revient en force ces dernières semaines. Et pour cause, avec son récent documentaire éponyme et la sortie (avancée) de son nouvel album « Nonante-cinq », Angèle est sur tous les fronts et ne cesse de faire couler de l’encre. Cette semaine, elle fait d’ailleurs la couverture du ELLE Belgique. Une énième prouesse pour la chanteuse bruxelloise qui n’a pas tardé à en faire la promo sur son compte Instagram en publiant une série de photographies tirées du dernier numéro de l’année. Parmi elles, un cliché a attiré notre attention : Angèle, tout sourire, dévoilant ses jolies dents blanches… habillées de strass. 

Lire aussi : Angèle, le retour d'une reine

Une tendance des années 2000 remise au goût du jour 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Angèle (@angele_vl)

Plus de 20 ans après, les strass, diam’s ou plus communément les bijoux dentaires sont revenus s’imposant comme tendance ultra-régressive et nous replongeant avec nostalgie dans nos années collège. Si Hailey Bieber, Dua Lipa et Iris Law avaient déjà sauté le pas un peu plus tôt, Angèle y a finalement succombé en cette fin d’année 2021. Et pas qu’un peu ! Incisives et canines sont ornées d’accessoires en forme d’étoile, de lune et autres formes géométriques en...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles