Publicité

Sucre : comment gérer sa consommation pour garder la ligne ? L’avis d’une diététicienne

Plats préparés, pâtisseries, fruits, smoothies, jus, biscuits… le sucre est partout. Même s’il est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme et du cerveau, une consommation excessive de sucre peut avoir des conséquences néfastes : obésité, maladies cardiovasculaires, AVC, diabète. Il est donc nécessaire de savoir bien consommer le sucre et de changer quelques habitudes alimentaires. Nathalie Négro, diététicienne-nutritionniste et responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains partage ses recommandations.

"C'est une question compliquée, parce que "le sucre" est un mot qui recouvre de nombreuses molécules" répond Nathalie Négro, diététicienne-nutritionniste et responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit les "sucres libres" comme étant les sucres ajoutés (le morceau de sucre dans le café du matin, la pincée de sucre dans le yaourt nature du midi, la cuillère à café de sucre sur les fraises du soir...) + les sucres naturels que l'on trouve dans les jus de fruits + les sirops + le miel.

"D'après les autorités sanitaires mondiales, les sucres libres doivent représenter au maximum 10 % de l'apport énergétique global quotidien" explique Nathalie Négro. Pour une personne moyenne qui aurait besoin de 2000 Kcal par jour, donc, il ne faut pas dépasser 50 g de sucres libres pendant la journée.

Qu'est-ce que ça représente ? "Si, au cours d'une journée, vous mettez 2 c. à c. de sucre dans votre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite