Suicide de Lucas, 13 ans : ses pensées suicidaires évoquées dans son journal intime

Pixabay © Alexandra_Koch

Lucas, 13 ans, a mis fin à ses jours samedi 7 janvier 2023, à son domicile à Golbey (Vosges). L'adolescent scolarisé au collège Louis-Armand, près d'Épinal, avait confié dans son journal intime ses pensées suicidaires, dans un contexte de harcèlement scolaire. Pris pour cible par ses camarades de classe, il était victime de brimades et insultes homophobes. Comme le rapporte France 3 Grand Est, vendredi 13 janvier 2023, le procureur de la République d'Épinal a communiqué des éléments sur l'autopsie, attestant d'une mort par pendaison. Alors qu'une enquête a été ouverte pour harcèlement sur mineur et harcèlement scolaire, les futures investigations doivent déterminer les circonstances précises des faits subis par Lucas, notamment "leur durée et le contenu exact des propos, des comportements dénoncés", a précisé le procureur Frédéric Nahon, qui estime "déterminant" d'établir (ou non) un lien de causalité entre le harcèlement et le passage à l'acte. Il faudra également vérifier quelles mesures avaient été mises en place pour faire cesser le calvaire du collégien.

Comme le complète Le Parisien, vendredi 13 janvier 2022, la famille de Lucas avait alerté l'Éducation nationale sur le harcèlement enduré par Lucas. Dès la rentrée de septembre 2022, les parents du collégien avaient signalé ces moqueries, que les équipes pédagogiques de l'établissement scolaire avaient "immédiatement" prises au sérieux, selon le rectorat. Cela étant, aucune plainte n'avait été déposée à l'époque. Quelques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite