Publicité

Comment supporter les repas copieux et l’alcool pendant les fêtes ? Les conseils d’une naturopathe

Des réjouissances de fin d'année sans crainte pour son foie, c'est possible. Cette année, on anticipe en suivant les conseils de Flora Terruzzi*, naturopathe.

Mon problème : mon foie supporte mal les repas copieux et l'alcool.

J-15 : opération détox

Il est recommandé de mettre au menu des aliments qui facilitent la digestion et le travail du foie.

Le brocoli

Sa teneur en soufre soutient les fonctions hépatiques. On le consomme en jus le matin (avec des épinards, du chou kale) ou tout juste saisi au wok, lors d'un repas principal. On le mâche alors soigneusement, afin de bien libérer les molécules soufrées – et d'éviter les gaz.

À découvrir également : Le brocoli en recettes

Le gingembre

Cette plante stimule la sécrétion de la bile et facilite l'élimination des déchets. « Elle réchauffe aussi le foie, un organe qui fonctionne à 41 °C et supporte mal les frimas de l'hiver », indique Flora Terruzzi. À déguster chaque jour en boisson – on fait infuser le rhizome quelques minutes dans de l'eau bouillante –, ou râpé/haché dans les compotes, les gratins, les légumineuses…

À découvrir également : Voici comment reproduire la recette du Gimber, cette boisson détox et anti-inflammatoire qui cartonne

L'ail

Il contient de l'inuline, une fibre prébiotique qui nourrit les bonnes bactéries intestinales, mais aussi des acides phénoliques, antiseptiques du système digestif. On teste également l'ail noir (ail blanc fermenté), très doux et particulièrement antioxydant. À consommer quotidiennement pour relever un plat chaud ou une salade.

La veille

On anticipe...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi