Publicité

Suppression du malus Agirc-Arrco : de combien votre pension de retraite va-t-elle augmenter ?

Voilà six mois que la décision avait été prise. En octobre 2023, les partenaires sociaux du régime Agirc-Arrco ont tranché la suppression définitive du malus sur les pensions de retraite complémentaire. Mise en place en 2019, cette mesure avait pour but d'inciter les salariés à travailler un an de plus après l'âge légal de départ à la retraite, et ce alors qu'ils remplissaient déjà les conditions pour percevoir une retraite à taux plein. Depuis ce 1er avril 2024, la décote temporaire n'est désormais plus appliquée aux retraités du secteur privé, qui vont ainsi voir leur pension augmenter.

Ce sont près de 700.000 bénéficiaires de l'Agirc-Arrco qui sont concernés par la disparition du malus du régime du secteur privé, également appelé coefficient de solidarité. Concrètement, ce dispositif ponctionnait de 10 % le montant de la pension complémentaire des personnes optant pour une retraite à taux plein, et ce pendant 3 ans ou au plus tard jusqu'à l'âge de 67 ans. Depuis le 1er avril, les personnes concernées par la décote vont désormais recevoir la totalité de leur pension de retraite complémentaire chaque mois.

"Les partenaires sociaux, gestionnaires de la retraite complémentaire, ont mis fin au coefficient temporaire de solidarité à compter du 1er avril 2024. La minoration, de 10 % ou 5 %, devait à l’origine s’appliquer sur les retraites Agirc-Arrco pendant une durée de trois ans. En pratique, vous récupérez plus vite que prévu l’intégralité du montant de votre retraite car la minoration (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite