Publicité

Les surfaces à ne jamais nettoyer avec du vinaigre blanc

Connu pour ses pouvoirs désinfectants et nettoyants, le vinaigre blanc n’est pourtant pas à utiliser à la légère. En contact avec certaines matières, ce produit peut voir son pouvoir être plus délétère qu’efficace. On vous dit tout.

Nombreux sont ceux qui veulent un intérieur plus sain. Ce qui explique que les produits d’entretien écologique, plus naturels, moins abrasifs, ont le vent en poupe. Recettes et astuces se multiplient sur les réseaux sociaux où l’on (re)découvre les secrets de grands-mères. Des ingrédients bruts, non transformés, ancestraux s’emparent alors de notre routine de nettoyage pour la rendre plus responsable. Et parmi tous ces produits, la star incontestée est sans nul doute le vinaigre blanc. Si ce liquide « miracle » sait se hisser à la première marche du podium pour son usage quasi universel, il faut néanmoins faire attention. Souvent employé comme nettoyant multi-surface, il n’est pourtant pas adapté à tous les supports.

À lire aussi >> Déco : comment vivre mieux avec moins, les conseils d'une experte

Ne jamais mettre du vinaigre blanc sur ces matières

Par sa teneur acide, le vinaigre peut endommager certains revêtements. Pour être sûr de ne pas commettre d’erreur, on vous guide pour reconnaître les matières non-compatibles avec lui.

Le bois et les parquets cirés

Au fil du temps, l’acidité du vinaigre va venir enlever petit à petit la couche de vernis. Meubles et parquet ne seront plus protégés. On lui préfère le passage d’un chiffon doux ou de savon noir.

Les matières poreuses

On le sait, il n’y a pas mieux pour détartrer que le citron ou le vinaigre. De ce fait, ce dernier va agir de la même façon sur des surfaces telles que le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi