Sylvie Tellier et Laurent Schenten : un couple discret et soudé

·6 min de lecture
Getty

Sylvie Tellier est de retour dans le fort le plus célèbre de France. Ce samedi 26 juin 2021, elle affronte avec Amandine Petit (Miss France 2021) les épreuves de Fort Boyard pour la bonne cause. Si l'ancienne reine de beauté est une habituée des plateaux de télé, elle n'en reste pas moins discrète sur sa vie de famille et notamment son couple avec Laurent Schenten. Retour sur leur histoire d'amour. 

Accompagnée la Miss France élue à Fort Boyard, est presque devenu un rituel pour Sylvie Tellier. Samedi 26 juin 2021, la cheffe des reines de beauté donnera de sa personne avec Amandine Petit. Pour récolter un maximum de Fonds pour l’association Les bonnes fées, elles pourront compter sur le soutien Bruno Guillon, Amandine Petit (Miss France 2021), Tibo InShape, Juju Fitcats et Cécile Grès. Personnalité appréciée des Français, Miss France 2002 n’en reste pas moins discrète sur sa vie privée. Si elle dévoile quelques photos de son quotidien bien rempli sur les réseaux sociaux, elle se confie rarement sur son mari Laurent Schenten.

Vidéo. Fort Boyard : Sylvie Tellier dans une situation délicate dans le Train fantôme

Un premier divorce douloureux

Entre eux, tout a commencé en 2013. À l’époque, ses responsabilités au sein du comité Miss France ont eu raison de son couple avec Camille Le Maux, après dix ans de vie commune et cinq ans de mariage. "J'étais en congé maternité à San Francisco, où mon ex-mari travaillait. J'étais en route pour aller accoucher quand Geneviève de Fontenay m'a passé un coup de fil pour m'informer qu'elle partait. J'ai dû rentrer en urgence en France pour annoncer que j'allais assurer la continuité du concours en laissant mon fils, qui n'avait que quelques semaines, et mon ex-mari. J'ai d'ailleurs divorcé", a-t-elle confié avec franchise dans les colonnes d’Ici Paris en novembre 2020.

Invitée sur le plateau d'Amanda Scott sur France 2, elle est revenue sur cette première séparation : "Je n'imaginais pas divorcer au bout de cinq ans. Je me suis pris une claque. Malheureusement, comme beaucoup de Français et de Françaises, je suis issue d'une famille de parents divorcés. Je pensais que je ne reproduirais pas cela, et bien je l'ai reproduit car j'ai divorcé à mon tour". Avant d’ajouter : "Comme dans le cas de mes parents, je pense que parfois des couples sont faits pour vivre ensemble longtemps, et puis d'autres moins. Mais ce n'est pas pour cela qu'ils ne créent pas de très belles choses, et moi, j'ai de très bons souvenirs de mon mariage. Et voilà, après on dit toujours que ça matche ou ça ne matche pas. C'est la vie !"

Sylvie Tellier, bien décidée à céder au bonheur 

Une première déception qui ne l’a pas empêchée de retrouver l’amour dans les bras de Laurent Schenten : "Je n'ai pas résisté longtemps. Il faut céder au bonheur. Trois enfants, c'est un vrai cadeau de la vie. Je n'ai aucun regret". Cette fois-ci, Sylvie Tellier compte bien préserver sa famille de sa vie publique. En couple avec Laurent depuis presque neuf ans, elle a confié dans les colonnes de Gala : "Il m'a aimée avec mes fragilités, m'a réappris le plaisir d'être gourmande, de profiter de la vie. Il a tout de suite intégré mon fils (Oscar, ndlr) à notre vie quotidienne". Marié depuis le 14 juillet 2017, le couple a accueilli Margaux, en 2014, puis Roméo, en 2018. C'est sur Instagram, qu'elle a annoncé la naissance de son fils. En légende d’une photo de son bébé, elle a écrit : "J’avais presque oublié à quel point c’est magique. Mon petit Roméo tu es le plus doux des cadeaux".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pour profiter de sa tribu loin de l’agitation des concours de beauté, Sylvie Tellier s’oblige à prendre des vacances : "Chaque année, on essaye de s'offrir une bulle de trois, quatre ou cinq jours, au grand dam de mon mari qui voudrait que ce soit plus souvent". À la tête d’une tribu recomposée de trois enfants, elle peut compter sur son soutien : "Il faut pédaler à l'unisson, faire confiance à celui qui est devant. C'est un peu l'histoire de notre couple. Je suis très active dans cette vie à cinq, j'aime l'idée d'être drivée, de pouvoir me reposer sur quelqu'un. Laurent me recentre, m'apaise. C'est bien de vivre avec quelqu'un qui donne le cap. C'est un bon capitaine !" 

"Laurent est plutôt un papa poule, ravi d'être à la tête d'une famille nombreuse. Il aime bien ce chiffre 5. Il est assez cool. C'est moi qui aurais tendance à être un peu plus stricte. En fait, je le suis avec Margaux, qui est ‘la fille à papa’. Et lui, plus avec les garçons qui sont ‘les bébés de maman’", s’est-elle enthousiasmée.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Quant à son rôle de maman, elle a expliqué : "Je n'ai pas envie d'être une maman flic. Je suis en déplacement un week-end sur deux donc je vis dans la culpabilité de la maman qui ne se sent pas assez présente. Mais quand je suis à la maison, je suis à fond. Je crois que si on est des parents heureux, ils seront heureux".

Vidéo. #AtHome : Sylvie Tellier raconte son confinement pour Yahoo

C’est chez elle à Paris que Sylvie Tellier a passer les confinements liés à la pandémie de la Covid-19. Des périodes qui lui ont permis de retrouver les joies de la vie de familles, mais aussi l’école à la maison. "Avec mon mari, nous nous relayons pour surveiller les enfants. Les deux aînés ont une quantité hallucinante de devoirs chaque jour". "Nous avons énormément de travail étant donné que les élections départementales ont été annulées (…) et une partie de mon équipe est au chômage partiel, ce qui nécessite une certaine réorganisation", a expliqué à Paris Match celle qui a dû diriger à distance la société des Miss France. "Nous avons énormément de travail étant donné que les élections départementales ont été annulées (…) et une partie de mon équipe est au chômage partiel, ce qui nécessite une certaine réorganisation (…). Mon mari travaille toute la journée. Il est enfermé dans une pièce, donc on ne se voit pas", a-t-elle ajouté. Malgré la crise sanitaire, Sylvie Tellier a dû gérer la société Miss France qui a fêté son centenaire en 2020.

À lire aussi :

>> Sylvie Tellier : ses premières informations sur l’élection de Miss France 2022

>> PHOTO Sylvie Tellier violemment attaquée après son vaccin contre la Covid-19, elle réplique

>> Sylvie Tellier prête à démissionner de la Société Miss France ? La directrice générale répond

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles