Syndrome du canal carpien : quels sont les différents stades d'évolution et comment les reconnaître ?

Pexels / Juan Pablo Serrano Arenas

Quels sont les différents stades d’évolution d’un syndrome du canal carpien ? Peut-on traiter cette pathologie ? Faut-il obligatoirement opérer ? Explications.

Le syndrome du canal carpien est une compression du nerf médian du poignet, ce qui provoque des symptômes au niveau du pouce, de l’index et du majeur. Des mouvements répétés, ou de mauvaises postures de la main, favorisent le développement de cette maladie.

Le nerf médian commande la sensibilité d’une partie de la main et du bras, notamment les trois premiers doigts, ainsi qu’une partie de l’annulaire. C’est grâce à ce nerf que l’on peut les bouger. Quand le nerf est comprimé, des troubles de la sensibilité et de la motricité apparaissent.

Le canal carpien est situé au niveau du poignet, il contient les tendons des muscles fléchisseurs des doigts, et le nerf médian.

Environ 130 000 personnes sont, chaque année, opérées en France du syndrome du canal carpien. Cela touche plus spécifiquement les femmes, ainsi que les 40-50 et 60-70 ans.

Lors d’un syndrome du canal carpien, le patient peut ressentir au niveau des trois premiers doigts de la main :

Très souvent le syndrome du canal carpien est en lien avec l’activité professionnelle. C’est donc une maladie professionnelle, ou un trouble musculosquelettique (TMS) professionnel. Les gestes répétés au long cours pendant des années, voire des décennies, compriment le nerf médian. Les métiers manuels sont donc particulièrement concernés, en restauration ou agro-alimentaire notamment. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite