Publicité

Syndrome de la fée Clochette : quand tout vous réussit, sauf l’amour

Elles sont ambitieuses et tout leur réussit dans la vie, mais un domaine les laisse insatisfaites. Constamment malheureuses en amour, certaines personnes développent ce que l’on appelle le « syndrome de la fée clochette ».

La fée Clochette est espiègle, malicieuse et énergique. Elle inspire la bonne humeur et l’action. Comme elles, certaines personnes ont toujours le sourire, du moins en apparence. Intelligentes, séductrices et audacieuses, elles charment tous ceux qui les entourent et obtiennent généralement ce qu’elles veulent. Or, si elles sont épanouies sur le plan professionnel et social, leur vie amoureuse est souvent catastrophique. Pourquoi subissent-elles des peines de cœur à répétition ?

Lire aussi >>  Êtes-vous en « situationship », ce flou relationnel qui laisse peu de place à l’engagement ?

Débordées par les émotions

Mues par la peur de l’abandon et une obsession pour le contrôle, les personnes souffrant du « syndrome de la fée Clochette » sont d’éternelles insatisfaites. Si en surface, elles semblent gérer tous les pans de leur vie, elles peinent à gérer leurs émotions. Ces dernières ont souvent des tendances autodestructrices en amour, qu’elles doivent à un passif douloureux, une enfance complexe ou un enchainement de déceptions, comme l’explique à « Au féminin » Sylvie Tenenbaum, psychothérapeute et autrice du livre « Le syndrome de la fée Clochette : ces femmes qui font du mal et se font mal ». Quelle émotion est à blâmer ? La colère, qui peut être bénéfique si l’on sait la canaliser, mais qui peut aussi pousser à agir en notre propre défaveur. Désireuses de prendre une revanche sur la vie et prouver...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi