Publicité

Syndrome des jambes sans repos : voici le premier réflexe à avoir si vous souffrez d’impatiences, selon ce neurologue

Fourmillements, picotements, sensations de chaud ou de froid au niveau des jambes… Ces symptômes sont évocateurs du syndrome des jambes sans repos, qui touche 8,5% des Français, selon l’Assurance maladie. Ces signes sont ce que l’on appelle des “impatiences”, et peuvent être particulièrement désagréables à vivre.

Comment réagir si vous êtes concerné par ces manifestations ? Le Dr Olivier Sillam, neurologue, a dévoilé dans une vidéo publiée sur Instagram, le premier réflexe à avoir si vous souffrez d'impatiences.

Le neurologue rappelle tout d’abord que les impatiences dans les jambes surviennent au repos et notamment le soir, en position allongée. “Ces symptômes vont disparaître ou du moins être fortement améliorés par la mise en mouvement”, ajoute-t-il.

Mais alors, que faire si l’on souffre du syndrome des jambes sans repos et que les symptômes désagréables qui l'accompagnent font partie de notre quotidien ? Le médecin recommande en premier lieu de réaliser une prise de sang, afin de doser le fer. En cause : “une carence martiale, c’est-à-dire une carence en fer, va aggraver nettement le syndrome”.

L’Assurance maladie indique en effet que si les causes précises du syndrome des jambes sans repos sont méconnues, deux facteurs jouent un rôle dans son déclenchement : le manque de dopamine dans certaines régions du cerveau et de la moelle épinière, mais aussi que le manque de fer, avec ou sans anémie.

Le neurologue indique qu’une supplémentation en fer peut ainsi avoir un effet positif (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite