Publicité

Tâches vampiriques : voici comment les éviter pour améliorer notre productivité au travail

Un travail de bureau nécessite une concentration constante, même en dehors des véritables missions. Alors que nous sommes toute la journée assaillis de tâches vampiriques, comment les éviter pour qu'elles n'empiètent plus sur notre productivité ?

Désencombrer sa boîte mail, participer à des réunions, trier ses documents... Chaque jour, les travailleurs sont confrontés à des tâches administratives chronophrages et énergivores. Alors qu'ils pourraient avancer sur de véritables missions au travail, ces obligations les empêchent de conserver une productivité tout au long de la journée. C'est ce qu'on appelle les tâches vampiriques.

Qu'est-ce que les tâches vampiriques ?

« Les travailleurs français perdent 66 % de leur temps de travail sur du work about work (réunions superflues, activités de suivi, etc...), soit plus que dans n’importe quel pays », indiquait une étude menée par Sapio Research pour Asana. Chaque jour, les travailleurs ne possèdent donc plus que 21% de temps à consacrer au véritable travail demandé, rappelle Marie Claire dans un article. En effet, les Français interrogés pour l'étude estimaient qu'ils pourraient gagner presque une journée de travail par semaine - on parle d'exactement 5 heures et 51 minutes - si ces tâches vampiriques ne prenaient pas autant de place.

A découvrir également : Voici quelles personnes sont les plus susceptibles de faire un burn-out, selon une étude

Lorsque l'on travaille dans un bureau il est compliqué, voire impossible, de supprimer complètement ces obligations administratives. Essentielles au bon fonctionnement d'une entreprise, elles sont pourtant considérées comme une perte de temps pour ceux qui les subissent...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi