Le témoignage poignant de Jaël, une maman devenue amnésique

« Ils ont oublié des années de leur vie ». Le 16 mai, le thème de l’émission de France 2 « Ça commence aujourd’hui », présentée par Faustine Bollaert, promettait d’arracher quelques larmes aux téléspectateurs. Le témoignage de Jaël, une maman de 43 ans, a fait plus que cela : il a bouleversé le public comme en témoignent les nombreux commentaires postés sur les réseaux sociaux.

« Une sensation de coquille vide »

Pour Jaël, la descente aux enfers a débuté par un examen médical - un IRM -, en mai 2021. Le résultat tombe alors comme un couperet : Jaël a un anévrisme cérébral. Deux options s’offrent à elle : se faire opérer ou ne rien faire et vivre avec « cette bombe à retardement » comme elle l’a expliqué sur le plateau de l’émission. Elle opte finalement pour l’opération, qui se déroule en octobre de la même année. Seulement, à son réveil, Jaël ressent comme une sensation étrange, « une sensation de coquille vide ».

Elle ne reconnaît plus son fils, ni son compagnon

Et pour cause. Si elle a conservé sa mémoire sémantique (c’est-à-dire la connaissance de soi) et procédurale (celle implicite, sollicitée pour des automatismes) elle a complètement perdu sa mémoire dite perceptive, qui permet notamment de reconnaître les visages. Le constat est terrible : à 43 ans, Jaël ne reconnaît plus son fils, Kerian, âgé de 22 ans, ni son compagnon « Ils...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles