Publicité

Talons fendillés : comment soigner nos pieds abîmés ?

Sècheresse, fissure, crevasse… Comment prendre soin d’un talon fendillé, et plus largement d’un pied abîmé ? Conseils et astuces de pro.

Inesthétiques, en plus d’être inconfortables, voire douloureux, les talons fendillés ne sont pas pour autant une fatalité. Comment prendre soin de nos talons secs ? Comment avoir de jolis pieds ? Conseils et astuces de Murielle Montenvert, pédicure-podologue et présidente de l’Union Française pour la Santé du Pied (UFSP).

Qu’est-ce qu’un talon fendillé ?

Tout comme son nom l’indique, un talon fendillé présente des fissures cutanées au niveau du talon. Un mal, qui en plus d’être inesthétique peut sembler désagréable, voire douloureux. Avant d’en arriver là, plusieurs signes avant-coureurs peuvent nous alerter. On pense d’abord à la sécheresse dite légère caractérisée par une discrète traînée blanche visible à la surface de l’épiderme. Celle-ci peut ensuite s’accentuer et former une rhagade, autrement dit une voûte dans laquelle se forme et s’accumule de la peau morte. Enfin, la crevasse – la peau qui se fissure en deux formant alors une plaie qui, avec la formation de peau morte –, peut avoir du mal à cicatriser et devenir douloureuse. « C’est véritablement l’image du climat aride avec la terre qui se dessèche », indique Murielle Montenvert.

Pourquoi nos talons se fendillent ?

De nombreuses causes peuvent être à l’origine des talons fendillés. L’une des principales (et la plus évidente) relève de la sécheresse cutanée. La seconde (et non des moindres) est liée aux frottements répétitifs...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi