Quand faut-il retirer le vernis semi-permanent sur les pieds pour ne pas abîmer les ongles ?

Les beaux jours arrivent et ils nous rapprochent un peu plus des premières sandales. Pour vous y préparer, vous avez envie de prendre soin de vos pieds. Vous pouvez commencer par des conseils simples, en évitant une erreur très commune à savoir de ne pas bien se laver entre les orteils (et on n'oublie pas de bien sécher ensuite).

Pour venir à bout des talons secs et fendillés, vous pouvez miser sur certains ingrédients, notamment en utilisant des exfoliants chimiques contenants des AHA et des PHA, ou en vous tournant vers les fameux masques calluspeeling. Mais vos ongles aussi ont besoin de soin. Cela passe notamment par le fait de les couper de la bonne manière et à la bonne fréquence, comme nous l'indiquait une podologue, soit en moyenne toutes les six semaines en coupant droit et uniquement ce qui dépasse.

Et peut-être aimez-vous également arborer un joli vernis tendance sur vos pieds également pour les sublimer dans vos chaussures ouvertes. Et pour garder une pédicure impeccable le plus longtemps possible, vous choisissez l'option gel ou vernis semi-permanent. Mais combien de temps peut-on le garder sur les ongles sans les abîmer pour éviter d'avoir les ongles cassants ensuite ?

Les avantages de ce type de pose ne sont plus à présenter. En plus de tenir plus longtemps et d'être plus résistant au sable, au sel et autres petits bonheurs estivaux, cela réduit également les risques d'incidents à la sortie du salon : pas de temps de sèche nécessaire on peut renfiler ses chaussures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite